Études Angevines
Share

Étudier l'espace angevin

Ce site a pour vocation de fédérer les travaux menés sur l’espace angevin, tout en proposant une plateforme d’échange et une série d’outils, notamment en matière d’histoire sociale de l’appareil d’État. Il émane d’une équipe formée à l’occasion d’un programme de recherche consacré à la circulation des officiers dans l’espace contrôlé par les deux maisons d’Anjou-Provence-Sicile et de leurs rameaux hongrois et polonais. Ce programme, dit EUROPANGE, a été mené entre 2014 et 2018, grâce au financement de l’Agence nationale de la recherche, et dans le cadre du contrat quinquennal de l’École française de Rome (Axe 4 « Le laboratoire politique et social italien », Thème 11, « Les officiers de l’Europe angevine »). Le soutien sans faille de cet établissement depuis 2010, sous les auspices du Directeur des études médiévales, a permis un nouvel essor de ce champ de recherche.

Le présent site s’inscrit dans le renouveau des études dites « angevines » depuis les années 1990 par diverses équipes et générations de chercheurs, dont rendent compte de nombreuses publications. Ces études étaient restées en sommeil depuis l’après-guerre, du fait du découragement qui saisit les chercheurs à la suite de la destruction en 1943 des registres de l’Archivio di Stato di Napoli. L’œuvre de restauration de ces registres, sous l’égide des archivistes napolitains et de l’Accademia Pontaniana, fut le prodrome de cette renaissance historiographique. Ce sont tout d’abord des monographies consacrées aux premiers souverains angevins qui ont marqué un premier développement, avec les œuvres de Peter Herde et Joachim Goebbels, et à partir notamment des sources pontificales. Depuis 1995, ce mouvement est jalonné par des colloques internationaux. Grâce au soutien de l’École française de Rome et de l’Institut historique italien pour le Moyen Âge, une première phase de recherches a pu être menée dans un cadre international, dont le volume inaugural consacré à L’État angevin (1996) constitue une pièce maîtresse. Entre 1998 et 2011, d’autres rencontres ont permis d’améliorer notre connaissance de la monarchie angevine, de la noblesse, des pratiques de gouvernement, de la diplomatie, de la culture cléricale, des échanges personnels et des réseaux. Outre l’Università degli Studi di Napoli Federico II et le professeur Giuseppe Galasso, elles furent fortement soutenues par les Universités d’Angers et d’Aix-Marseille, ainsi que par les Universités hongroises de Pecs et Szeged. Le programme EUROPANGE a pour sa part constitué un cycle de colloques annuels entre 2013 et 2017, qui prolongent ce premier essor. Des expositions l’ont relayé auprès du public.

 

Une base de données prosopographique

Dans ce cadre renouvelé, le portail des études angevines offre plusieurs outils. En premier lieu, une base de données prosopographique concernant les officiers centraux et locaux des principautés angevines entre XIIIe et XVe siècle. Elle a été élaborée par le laboratoire UMR LIRIS, sous la conduite de Maryvonne Miquel et Anne Tchounikine.

 

Corpus, édition en ligne

Ensuite, un corpus de sources manuscrites numérisées, qui a vocation à s’étendre peu à peu. Enfin, un portail consacré aux éditions en ligne propose des publications périodiques, dont les revues Mémoire des princes angevins et Provence historique, et une Collection de documents inédits comportant soit une édition en ligne de sources, soit des outils de recherche sur des sources déjà publiées, telle l’Enquête générale de Leopardo da Foligno en Provence.

 

Informations

Enfin, des bibliographies, annonces de manifestations scientifiques et de travaux universitaires en cours, recensement des sites, associations ou programmes concernant l’espace angevin, complètent ce dispositif d’aide et de valorisation des recherches sur cette aire politique.

 


Quelques jalons historiographiques


Monographies

 

 

 

 

Rencontres angevines

1972, Rome : Colloquio italo-ungherese sul tema : Gli Angioini di Napoli e di Ungheria, Roma, 23-24 maggio 1972, Accademia delle scienze di Ungheria   e Accademia nazionale dei Lincei, Rome, 1974.

 

 

 

 

1982, Palerme, Trapani, Erice: La società mediterranea all'epoca del Vespro, 11o Congresso di Storia della Corona d'Aragona, Palermo, Trapani, Erice, 23 - 30 aprile 1982, Palermo, 1983-1984 (4 vol.).

 

 

 

 

1995, Rome : L’État angevin. Pouvoir, culture et société entre XIIIe et XIVe siècle. Actes du colloque international de Rome-Naples (1995), Rome, 1998.

 

 

 

 

 

1998, Angers : Coulet N. et Matz J.-M. (dir), La noblesse dans les territoires angevins à la fin du Moyen Âge. Actes du colloque international d’Angers (1998), Rome, 2000.

 

 

 

 

2001, Berlin : Michalsky T. (dir), Medien der Macht. Kunst zur Zeit der Anjous in Italien, Berlin, 2001.

 

 

 

 

2002, Aix-en-Provence [calenda.org] : Boyer J.-P., Mailloux A. et Verdon L. (dir), La justice temporelle dans les territoires angevins aux XIIIe et XIVe siècles. Théories et pratiques. Actes du colloque international d’Aix-en-Provence (2002), Rome, 2005.

 

 

 

 

2002, Angers : De Cevins M.-M., Matz J.-M. (dir), Formation intellectuelle et culture du clergé dans les territoires angevins (milieu du XIIIe - fin du XVe siècle). Actes du colloque international d’Angers, (2002), Rome, 2005.

 

 

 

 

2002, Bari : Musca G. (dir), Le eredità normanno-sveve nell’età angioina. Persistenze e mutamenti nel Mezzogiorno, Atti delle XV giornate normanno-sveve, Bari, 22-25 ottobre 2002, Bari, 2005.

 

 

 

 

2003, Angers : Tonnerre N.-Y. et Verry É. (dir), Les princes angevins du XIIIe au XVe siècle. Un destin européen, Rennes, 2003.

 

 

 

 

2004, Turin : Comba (dir), Gli Angiò nell’Italia nord-occidentale (1259-1382), Milano 2006.

 

 

 

 

2007, Szeged, Visegràd, Budapest : Kordé Z., Petrovics I. dir., La diplomatie des États angevins aux XIIIe et XIVe siècles. Actes du colloque international de Szeged, Visegràd et Budapest, 13-16 septembre 2007, Roma-Szeged, 2010.

 

 

 

 

2008, Salerne : Peduto P., Santoro A.M. (dir), Archeologia dei castelli nell’Europa angioina (secoli XIII-XV), Atti del convegno internazionale, Salerno 10-12 novembre 2008, Firenze, Edizioni all’insegna del giglio, 2011.

 

 

 

 

2008, Fréjus : Boyer J.-P., Pécout Th. (dir), La Provence et Fréjus sous la première maison d’Anjou, 1246-1382, Actes du colloque de Fréjus, 4-5 octobre 2008, Aix-en-Provence, Publications de l’Université de Provence

 

 

 

 

2009, Angers : Matz J.-M., Tonnerre N.-Y. (dir), René d’Anjou (1409-1480) : Pouvoirs et gouvernement. Actes du colloque international d’Angers (2009), Rennes, 2011.

 

 

 

 

2009, Toulouse : Bouchet Fl. (dir), René d’Anjou, écrivain et mécène (1409-1480), Turnhout, Brepols (Texte, codex et contexte 13), 2011.

 

 

 

 

2009, Aix-en-Provence : Connochie-Bourgne Ch., Gontero-Lauze V. (dir), Les arts et les lettres en Provence au temps du roi René, Aix-en-Provence, PUP, 2013, coll. Senefiance 59.

 

 

 

 

2011, Aix-en-Provence [calenda.org] : Boyer J.-P. (dir), Identités angevines. Entre Provence et Naples (XIIIe-XVe siècle), colloque international d’Aix-en-Provence, 20-22 octobre 2011, Aix-en-Provence, 2016.

 

 

 

 

 

Colloques annuels Europange

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Expositions

  • 1980-1981, Angers : Verry E. (dir), Le roi René à l'occasion de la commémoration du cinquième centenaire de sa mort, Angers, 1981.
  • 1981, Aix-en-Provence : Coutagne D. (dir), Le roi René en son temps (1382-1482), Aix-en-Provence, 1981.
  • 1981, Avignon : Mognetti E., Francesco Laurana, sculpteur du roi René en Provence, Aix-en-Provence, 1981.
  • 1981, Paris : Mérindol C. de (dir), Le roi René (1409-1480). Décorations de ses chapelles et demeures, Paris, 1981.
  • 1981, Tarascon : Giordanengo G. et Villard M., La Provence au temps du roi René, Marseille, 1981.
  • 1981, Tarascon : Coulet N. et al. (ed.), Le roi René. Le prince, le mécène, l’écrivain, le mythe, Aix-en-Provence, 1982.
  • 1988, Angers : Verry E. et Pipon B. (dir), "Quand le duc s’appelait Louis". Louis Ier et Louis II, ducs d'Anjou (1360-1417), Angers, 1998.
  • 1988, Marseille: I. Bonnot-Rambaud (ed.), Marseille et ses rois de Naples : la diagonale angevine, 1265-1382, Aix-en-Provence, 1988.
  • 2000, Angers : Comte F. (dir), La ménagerie du roi René, Angers, 2000.
  • 2001, Fontevraud : G. Le Goff (ed.), L’Europe des Anjou, aventure des princes angevins du XIIIe au XVe siècle, Paris, 2001.
  • 2004, Angers : Massin Le Goff G. (dir), Hedwige d'Anjou, roi de Pologne (1384-1399), Nantes, 2004.
  • 2006, Budapest - Luxembourg : I. Takács (ed.), with the collaboration of Zs. Jékely, Sz. Papp and Gy, Sigismundus rex et imperator. Art et culture au temps de Sigismond de Luxembourg, 1387-1437. Poszler, Catalogo della mostra: Budapest, Szépművészeti Múzeum, 18 mars - 18 juin 2006; Luxemburg, Musée national d'histoire et d'art, 13 juillet - 15 octobre 2006, Mayence, 2006.
  • 2007, Angers : Leduc-Gueye C., D'intimité d'éternité. La peinture monumentale en Anjou au temps du roi René, Lyon, 2007.
  • 2009, Aix-en-Provence : Roux Cl., René le Bon : portrait d'un roi, Aix-en-Provence, 2009.
  • 2009, Angers : Massin Le Goff G. et Vacquet E. (dir)​, Le roi René, au-delà d'une légende, Angers, 2009.
  • 2009, Angers : Splendeur de l'enluminure. Le roi René et les livres, M.-E. Gautier (dir), Angers, 2009.
  • 2009, Budapest : Cs. Tóth e R. Sarobe (ed.), Királylányok messzi földröl. Magyarország és Katalónia a középkorban [Princesses de pays lointains. La Hongrie et la Catalogne au Moyen Âge],  Budapest, 2009.
  • 2010, Louvain : L. Watteeuw e J. Van der Stock (eds.), The Anjou Bible : a royal Manuscript revealed. Naples 1340, Paris-Louvain, 2010.
  • 2011, Bari : D. D'Oria (ed.), Gli Angioini e le Puglie: mostra documentaria, Bari, Alliance française, 2010.
  • 2014, Naples : P. Leone de Castris (ed.), Ori, argenti, gemme e smalti della Napoli angioina, 1266-1381, Napoli, 2014.
  • 2014-2015, Angers : Vacquet E. (dir), Saint Louis et l'Anjou, Rennes, 2014.
  • 2016, Budapest : J. Benda, V. Kiss, G. Lihończak-Nurek and K. Magyar (eds.), Közös úton. Budapest és Krakkó a középkorban [Sur une route commune. Budapest et Cracovie au Moyen Âge], Budapest, 2016.
  • 2017, Brignoles : Saint Louis d’Anjou, 700 ans de sainteté (1317-2017). Musée du Pays brignolais (Var, France).